Vous avez envie de sauver l'Univers mais vous ne savez pas comment faire ? Et si vous en deveniez le Champion dans notre Tournoi à la Tour du Multivers ?
 

AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Underdog showdown! Alvaro vs Keith!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keith Griffin

avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Mar 6 Oct - 1:46

« À Monsieur Keith Spencer Griffin,
 
Vous êtes prié de vous rendre au Colisée dans le Quartier du Plastique aujourd’hui à 20h30, heure de la Tour, pour participer à un combat officiel du Tournoi. Aucun retard ne sera toléré, une absence de votre part entraînera automatiquement votre disqualification.
 
Votre adversaire sera Alvaro Suarez de l’Univers de Prakjania.
 
Bonne chance à vous,
Le Juge »
 
Oh non. Oh. Non. Pas encore! Peu de temps après ma cuisante défaite contre cet insolent de Gabriel von Neurman, cuisante vu mon peu de chance de gagner et une tentative de suicide qui était sensée être définitive avant de me faire apprendre que les Champions ne meurent pas lors des combats, est-ce que j’ai l’air d’avoir envie de retourner dans ce trou de fous pour risquer ma vie à nouveau? Non! Juste… non! Je n’irai pas, point final, et au diable s’ils décident de me disqualifier! Une fois a été suffisante, je n’y retournerai pas!
… Mais on sait tous très bien que je n’arriverai pas à m’y résoudre. Car à la fin de ce tournoi à la con, de toutes les balles que je vais tirer, de chaque grain de poussière lancé à la figure de mes adversaires, de chaque goutte de sang, de sueur ou de larme versée, se trouve l’unique chance que j’ai de tout réparé. De sauver ce qui reste de ma famille, et d’enfin revoir mon fils… j’ai trop attendu, j’aurais dû le reprendre dès que j’en ai eu l’occasion, mais je n’ai jamais eu le courage de le faire, et c’est maintenant que j’ai la chance de me racheter. J’essuierai bien toutes les défaites du monde s’il le faut, et j’encaisserai chaque coup avec fierté si c’est ce qui peut me permettre de ramener les choses à la normale.
Et puis, j’ai entendu parler de ce Suarez… la rumeur court qu’il aurait été envoyé en prison suite à une bagarre, et quelques soirées passées dans divers lieux peu fréquentables m’en ont appris les détails : il s’est battu contre le von Neurman lui aussi, et il a pris cher. Malgré sa défaite et les conditions dans lesquelles ce combat a eu lieu, je ne peux m’empêcher d’avoir du respect pour cet Alvaro, pas juste à cause de sa vivacité d’esprit et ce petit côté propre à ceux qui n’aiment pas l’autorité, mais juste parce qu’on a un ennemi commun : Gabriel. Ça me prouve que ce n’est pas moi le méchant de cette histoire, qu’au fond ma haine est justifiée parce que je ne suis pas seul à la ressentir, et qu’il y a une vraie cause derrière tout ça : personne ne mérite d’être aussi prétentieux et au dessus de tout, personne n’en a le droit.
 
J’arrive donc à l’heure, ignorant les Elsens qui se proposent pour prendre mes affaires et me conduire jusqu’à la petite salle d’attente, je suis déjà venu donc je connais le chemin et je ne me sens pas d’humeur à affronter leur regard, aussi compatissants puissent-ils être. Un vaincu ne mérite pas de compassion tant qu’il n’a pas eu la chance de prouver sa valeur aujourd’hui. Maintenant, c’est ma chance.
C’est l’heure d’y aller. Jouant distraitement avec le rebord de mon chapeau, je me dirige vers la grande porte qui mène vers l’arène et après avoir pris une grande inspiration, la traverse. C’est la nuit dehors et un vent froid souffle constamment, mais mon écharpe me protège et c’est en faisant tournoyer mon revolver dans ma main gauche que je peux enfin voir de mes propres yeux le fameux Alvaro Suarez.
 
-En garde.
 
Prononcé d’une voix absente, je me mets à tourner en rond, technique de base pour poser plus de difficulté à un adversaire. J’ai appris de mes erreurs, cette fois je saurai faire taire ma fierté et ma colère et ce sera un véritable combat, libre de toute émotion néfaste.

Que le spectacle commence!

_________________
Spoiler:
 

Keith parle en #888833
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith Griffin

avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Mar 6 Oct - 1:50

Lancé de dé... drrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr *ceci est un roulement de tambour btw '^'*

_________________
Spoiler:
 

Keith parle en #888833
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge

avatar
Admin

Messages : 125
Date d'inscription : 07/12/2014
Localisation : Dans un coin tranquille pour faire la sieste.

Feuille de route
Type de Combat:
Rang: infini


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Mar 6 Oct - 1:50

Le membre 'Keith Griffin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'D80' : 33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://multiversia.forumactif.org
Alvaro Suarez

avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 24/05/2015
Localisation : T'as rien qu'à me chercher, si tu veux vraiment le savoir. '^'

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Jeu 8 Oct - 3:06

« À Monsieur Alvaro Suarez,

Vous êtes prié de vous rendre au Colisée dans le Quartier du Plastique aujourd’hui à 20h30, heure de la Tour, pour participer à votre premier combat officiel du Tournoi. Aucun retard ne sera toléré, une absence de votre part entraînera automatiquement votre disqualification.

Votre adversaire sera Keith Spencer Griffin de l’Univers de Britania.

Bonne chance à vous,
Le Juge »


Je suis resté perplexe devant cette feuille.  J'ai lu et relu, dans tous les sens possibles: verticale, horizontale, diagonale, à partir de la gauche, à partir de la droite, à partir d'en haut, à partir dans bas… Toutes les manières possibles ont été exploré.  Mais il fallait se faire à l'idée.  Je ne sais pas lire.  Même toi tu ne savais pas lire.  AUCUN RUSAKA SAIT LIRE!!!  Ça m'énervait trop pour que ça reste un mystère, alors je suis allé voir Leet, mon pote de la chambre d'à côté.  «S'il est si malin, il saura m'aider!»

Le mystère a été résolu, ne t'en fais pas.  On m'annonçait dans cette lettre que je devais aller zigouiller quelqu'un, un certain Griffin.  La seule petite chose qui explique pourquoi j'ai failli arrivé en retard, c'est que j'ai pris mon temps avant d'aller demander de l'aide. Je suis allé Leet  à 20h20.  Ben quoi!  Je ne savais pas que ça serait si important! Résultat:  J'ai piqué une course jusqu'au Colisée.  En plus que je ne cours pas vite, imagine la panique que j'ai eu…

Rendu là-bas, des Ailesaines m'ont conduit à une petite loge toute mignonne et bien rangée (ça fait changement avec l'état de ma chambre).  J'ai pu y reprendre mon souffle, assez longtemps pour me demander si j'étais vraiment en retard.  Parce que c'était loooong! Et en plus j'avais super hâte de me battre.  Dans ma tête, le mot baston passait en boucle de plus en plus vite.  Mais maintenant, juste à y penser…

Enfin, les Ailesaines m'ont montré le chemin menant au seuil d'une porte aussi géante qu'une baleine.  Elle s'est ouverte lentement, en grinçant de tous ses gonds.  De l'autre côté, c'était le même décor que quand je suis parti:  La nuit.  Chouette, j'aime pas trop le soleil.  En plus, la température était comme sous l'eau.  Un froid qui me donnait des frissons de plaisir à l'idée d'être dans un environnement un peu semblable à Myacénie.  Si on aurait pu enlever les étoiles et tous les Ailesaines qui gueulaient, j'aurais presque pu me sentir chez moi.

Le type qui devant moi était…comment dire?  Il avait un chapeau, un foulard et il était tellement vêtu que j'étais incapable de voir sa couleur de cheveux.  Je m'en foutais assez de son apparence en fait.  De là la raison que je te fais une description brève et floue.  Parce que c'est l'histoire de comment on s'est buté qui est important.

-En garde.

Il n'a pas perdu de temps, tu ne trouves pas?  Il a commencé à tourner en rond en plus!  Pourquoi?  Je ne l'ai jamais su.  C'était probablement dans sa culture.  Alors, Ale, je lui aie montré la nôtre:

-À l'abordage.

Et j'ai marché en ligne droite vers lui.  S'il croyait que j'allais perdre mon temps avec son truc culturel, il pouvait se fourrer le doigt dans l'œil!  Je respecte les ethnies, mais j'allais sûrement pas abandonner la mienne!

_________________


Hi Di Ho, les pirates d'eau♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge

avatar
Admin

Messages : 125
Date d'inscription : 07/12/2014
Localisation : Dans un coin tranquille pour faire la sieste.

Feuille de route
Type de Combat:
Rang: infini


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Jeu 8 Oct - 3:06

Le membre 'Alvaro Suarez' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'D80' : 30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://multiversia.forumactif.org
Keith Griffin

avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Ven 9 Oct - 14:50

Attendez… c’est lui, Alvaro Suarez? Ce gringalet avec la coupe champignon? Ahlala, c’est plus ce que c’était les rumeurs… je l’avais imaginé soit plus grand et plus imposant, soit plus jeune et plus… euh… mieux arrangé? Il a pas froid avec sa chemise ouverte comme ça? Moi je gèle! Et c’est quoi cette réplique, nom d’un grain de poussière? Il se prend pour un pirate ou quoi?

Enfin, ne jamais trop se fier aux apparences, sinon vous allez finir déçu. Très, très déçu. Quoique, je dois admettre que ce n’est pas si pire, le gars est quand même pas trop mal, je m’attendais juste à autre chose. Et puis, il est direct, à sa méthode, plutôt que d’attendre que je prenne l’initiative il le fait avant et… attendez il fait quoi là? Pourquoi il vient vers moi? Il a pas vu, je sais pas, mes flingues pointés sur lui? Ah non c’est vrai ils sont encore rangés… je dégaine et vise le Prakjanien, le menaçant de mes revolvers alors qu’il s’approche toujours… hey, son Univers est rempli de technologie, il devrait allumer que c’est pas sécuritaire ce qu’il fait!

-Tu fais quoi là, Suarez?


Faut demander parce que rendu là, je sais plus. Qu’est-ce qu’il prévoit, est-ce que c’est hostile ou juste une autre débilerie de son monde qu’il veut me débiter avant le combat? Devant le dilemme, j’ignore comment réagir et ne bouge pas… ou pas assez vite… au choix.

_________________
Spoiler:
 

Keith parle en #888833
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvaro Suarez

avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 24/05/2015
Localisation : T'as rien qu'à me chercher, si tu veux vraiment le savoir. '^'

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Sam 10 Oct - 0:54

Plus j'avançais, plus je voyais ses yeux plisser d'incompréhension.  Je l'ai vraiment vraiment pris par surprise, il y a de quoi être fier.  Surtout quand le type est beaucoup plus large et imposant que toi.  On se faisait nez-à-nez et devines quoi?  J'ai vu la couleur de ses cheveux!  Place au miracle (ils sont blonds, en passant)!

-Tu fais quoi là, Suarez?

Ouiiiiiin… on peut dire qu'il est resté bête, hein Ale?  Mon visage resta impassible face à sa réaction, mais j'étais mort de l'intérieur.  Faut pas le juger, t'as raison:  Il n'a probablement  jamais vu autre manière de débuter un combat que la sienne.  Je respecte ça sans problème.  Mais je dois avouer que son cercle était très beau.  Je ne lui ai pas dit, mieux vaut ne pas enfler l'orgueil s'il en avait.  Mais ce qui est avantageux, dans tout ça, c'est qu'il était distrait.  

-Ben…  J'me prépare à te donner un coup?

Je ne lui ai pas laissé le temps de réagir;  Mon poing a décollé sur sa tempe.  En fait, j'aurais voulu le frapper au nez, mais celui-ci était caché derrière une sorte de masque.  Dommage, si tu veux mon avis.  J'avais vraiment envie d'entendre un crunch.  Mais les tempes ne crunchent pas, vois-tu.  Mais bon, un pow faisait l'affaire.  Je ne suis pas le plus fort des pirates, mais mes coups peuvent quand même faire très mal, tu sais.

_________________


Hi Di Ho, les pirates d'eau♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith Griffin

avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Sam 10 Oct - 1:41

… Pour tout dire, je crois que j’aurais dû m’y attendre à celle-là. On est dans un combat après tout, on est sensés se taper dessus. Mais bon… j’avais pas compris qu’il s’apprêtait à le faire là maintenant alors que je l’avais dans ma ligne de mire. Vous savez, quand on VISE QUELQU’UN. Avec des FLINGUES. Et qu’on MENACE DE TIRER N’IMPORTE QUAND. Il y a de quoi se demander qui a le moins compris entre nous deux.  
Bon, trève de réflexion. Son poing est parti, frappant ma tempe et me sonnant pour une bonne demi-seconde pendant laquelle ma vision se brouille et mes oreilles s’emplissent de bruits étranges, rendant une contre-attaque impossible dans l’immédiat. Je me retrouve recroquevillé, à me tenir la tête d’une main dans le vain espoir de chasser la douleur.
 
-Urgh!
 
Bordel! Agrippant le revolver dans ma main droite fermement, je décris un grand arc de cercle avec mon bras. Le canon de l’arme le frappe en plein visage, un prêté pour un rendu, et je profite de l’initiative acquise pour me jeter sur le Prakjanien pour le plaquer au sol et le bourrer de coups de poing. Originalité zéro, je sais… mais hey, ça fonctionne! Du moins, contre moi ça fonctionne, encore plus quand on s’appelle Gabriel von Neurman… ah non Keith, c’est pas le temps de penser à ça! Tu peux gagner, cette fois-ci, si tu y mets un peu du tiens et que tu fais un minime effort de concentration!
… Ah oui, focus!
 
Bon, le pirate est en mauvaise posture là. Je pourrais l’achever, disons… maintenant, et y aurait aucun problème, mais ce serait pas très gentil. Pas que je suis une personne gentille, mais… c’est pas cool, disons. Et puis on vient de commencer, ce serait ennuyant de finir trop vite. Je me relève et le repousse d’un grand coup de pied.
 

-Voyons, Suarez! Un problème? Ne me dis pas que tu ne peux pas te défendre contre moi!

_________________
Spoiler:
 

Keith parle en #888833
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvaro Suarez

avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 24/05/2015
Localisation : T'as rien qu'à me chercher, si tu veux vraiment le savoir. '^'

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Dim 11 Oct - 17:45

Aïe aïe aïe…  Le coup de poing semblait une bonne idée, mais au final ce l'était pas.  Ça me rappelait une phrase que tu me disais de temps en temps:  Un de perdu, dix de retrouvés.  Je sais que c'est supposé être une phrase de réconfort,  mais dans ce contexte, ce ne l'était pas du tout.  En plus, dans mon histoire, c'est bien plus que dix qui se sont retrouvés sur ma figure.

Il a eu mal, c'est certain.  Mais ça n'a même pas duré une seconde.  J'ai eu ben plus mal que lui, ça je peux te le garantir.  Pendant qu'il me frappait, j'ai essayé mainte fois de m'agripper à lui pour  le renverser à terre pour le bourrer de coup à mon tour.  Mais à chaque fois, il me frappait de nouveau et me replaquais au sol.  Quand il a eu terminé sa vilaine petite vengeance, il m'a repoussé d'un coup de pied.  L'effet voulu était sûrement que je glisse sur le sol et que je m'éloigne, toujours en position de victime.  Sauf qu'avec du sable, je ne pouvais pas aller bien loin.  Ma peau a été méchamment frotté, mais pas longtemps.  C'était mon visage qui a le plus souffert là-dedans:  Deux yeux au beurre noir, un plus foncé que l'autre,  nez qui saigne et qui a craqué étrangement, bouche qui déborde de sang et… un truc dans la bouche qui est lousse et qui n'arrêtais pas de m'agacer.  Tu te demandes c'est quoi?  Tu penses que je vais te le dire tout de suite?  Ahaha!  Tu rêves, Vieille Tortue!  Il faut bien épicer mon histoire avec un peu de suspense, non?  

- Voyons, Suarez! Un problème? Ne me dis pas que tu ne peux pas te défendre contre moi!

Il est chiant hein?  Allez Ale, dis-moi que tu es d'accord.  Faites que la sagesse soit d'accord…  Enfin, même si tu le serais, ça ne ferais rien.  C'est du passé maintenant.  Ma langue jouait avec le truc louche dans ma bouche.  J'ai répondu à sa provocation.  Il a peut-être pas compris ce que ça voulait dire, mais pour moi, ça voulait tout dire:

-JEBAT!

Faisons un jeu, Ale:  Trouver l'erreur dans la phrase suivante «J'ai serré la poignée de mon épée.»  As-tu trouvé? Hm? BONNE RÉPONSE!!!  J'avais même pas dégainé mon épée!  Me demandant ce que je tenais dans ma main, j'y ai découvert un boule de verbe contenant une sorte de sable un peu plus pâle qu'à la normal.  J'ai passé quelques secondes de réflexion pour finalement comprendre.  Tu te souviens de ce que je te disais tout à l'heure, quand j'avais essayé de plaquer Griffin à terre, et que ça n'avais pas marché?  Et bien, apparemment, j'avais décroché quelque chose de sa ceinture.   Dans ma tête, un petit rire démoniaque faisait écho.  Qui dit verre dit coupant, qui dit sable dit aveugler et qui dit balle dit lancer.  J'ai joué un peu avec la balle de verre  pour lui montrer ma trouvaille afin de lui dire:

- Je pense que ça t'appartient, Griffin.

Et je lui ai lancé.  Le verre s'est brisé sur lui, et un écran de sable l'a enveloppé.  Je n'ai pas perdu de temps:  J'ai dégainé mon épée - pour le vrai -  et je me suis rué sur lui pour lui faire du vrai dommage.  Mais dès que je suis rentré dans le nuage de poussière, j'ai commencé à tousser des branchies.  Jebat, jamais je ne m'habituerai à la saleté en suspension dans les airs.  J'ai aussi toussé de la bouche (c'est bizarre non?).   Et dans ma toux, j'ai recraché la fameuse chose louche que je n'arrêtais pas de faire bouger avec ma langue.  J'ai réussi à l'éjecter pour la voir s'envoler jusqu'à l'œil du pauvre matelot qui ne s'attendait sûrement pas à ça.  Le suspense ne peut  plus continuer jusque là, il est donc temps de te révéler l'identité de l'objet: Un morceau de dent!  Le connard m'avait cassé une dent.  Quoi? Ce n'était pas difficile à deviner vu comment j'étais amoché?  Jebat, Ale!  T'as cassé ma bulle, là…

Peu importe, revenons à nos poissons.  Je croyais que je ne pourrai plus jamais le surprendre pour le reste du combat, mais ce petit évènement m'a prouvé le contraire.  Je croyais que mon attaque était foutue, mais finalement, la chance s'est finalement décidé à me sourire.   J'ai complètement bloqué ma respiration et je l'ai fait mon attaque:  Mon épée a traversé sa cheville, et à peine que la pointe sorti de l'autre côté que je la retira rapidement afin de m'éloigner en vitesse.  J'allais pas faire comme mon coup de poing du début et rester là comme un con.  Éloigné du nuage qui commençait à se dissiper, j'ai repris ma respiration.

_________________


Hi Di Ho, les pirates d'eau♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith Griffin

avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Dim 18 Oct - 1:45

Bon, ça aura pris quelques petits coups dans le dos (et dans les côtes) pour le faire bouger mais maintenant il semble prêt au combat, il a même trouvé le moyen de me prendre une de… Hey! Mais c’est une de mes bombes de poussière! Comment il a fait pour la prendre?! Quand, surtout?! Surtout parce que c’est à moi et que j’aime pas quand on joue avec mes trucs, en plus que ceux là sont longs et coûteux à produire, je lui lâche un avertissement.
 
- Dépose ça tout de suite, tu sais pas ce que tu fais!
 
- Je pense que ça t'appartient, Griffin.
 
-Merde, Suarez!
 
Ah tiens, tant que je suis là, laissez moi vous expliquer ce qui se trouve à l’intérieur de ces petites merveilles que je surnomme bombes de poussière : une certaine quantité de sable extrêmement fin, du sel toujours aussi fin, quelques autres composantes pour faciliter la propagation dans l’air et… de l’air. Une très forte pression, qui fait qu’après un bris, la sphère éclate comme un ballon et relâche toute la poussière contenue à l’intérieur. Ingénieux, je sais. Même si à mon avis ça perd de son intelligence quand c’est l’adversaire devant toi qui décide de s’en servir.
Le projectile de verre me frappe au torse et éclate une fraction de seconde plus tard, m’emprisonnant dans un grand tourbillon de poussière qui englobe rapidement une partie du terrain. J’entends l’autre imbécile tousser sa vie et avant de pouvoir réagir, je sens un petit truc de rien m’atterrir dans l’œil. Merde, pas encore! Au moins cette fois l’œil n’est pas endommagé, mais me laisse une méchante égratignure sur la joue alors que je l’enlève et constate qu’il s’agit d’une… dent. Ouais. Alvaro Suarez m’a craché une dent dans l’œil. Je… Je n’ai absolument rien à ajouter suite à cette déclaration. Rien à dire, rien à redire. C’est troublant. Passons à la suite.
 
Le Myacénien se reprend et décide de bloquer sa respiration pour revenir à l’assaut. Moi, protégé par mon masque, je n’ai aucune difficulté à respirer mais je ne peux pas viser correctement, j’ai les yeux qui piquent et tout… mais ce qui me dérange le plus, c’est la pointe de son épée dans ma cheville!
 
-Aïeuh!
 
Mon bras décrit un arc de cercle avec la ferme intention de lui planter mon poing dans la figure, mais il est déjà hors de portée. Pas juste… boum, une balle qui lui éclate la hanche, bien fait pour lui! Il va falloir rester à distance, je vais avoir l’air con si j’essaie de boiter pour continuer en corps à corps, je me tiens donc prêt à agit et observe attentivement le visage tuméfié de mon adversaire comme si ça pouvait m’aider à prévoir sa prochaine attaque. Pauvre lui… je l’ai pas raté, il a deux yeux au beurre noir et tout… un flash me vient en tête.
 
-Héhé… ça va t’en prendre des citrons pour te soigner la face, hein Suarez?
 
Et j’éclate de rire comme un taré. C’est de là que je le connais, de l’histoire du citron, donc que ça finisse comme ça avec lui qui se fait rappeler ces propres conneries… c’est marrant quoi. Moi je trouve ça drôle.

_________________
Spoiler:
 

Keith parle en #888833
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvaro Suarez

avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 24/05/2015
Localisation : T'as rien qu'à me chercher, si tu veux vraiment le savoir. '^'

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Mer 4 Nov - 2:30

C'est à ce moment-là, Ale, que j'ai fait une découverte révolutionnaire au nom des Myacéniens.   Je ne sait même pas le nom de ces...choses.  Il faudra que je demande à Griffin, de préférence en dehors du combat.  Mais elles font mal, ces choses, quand on sait s'en servir.  Et crois-moi, il savait s'en servir, lui.

Vraiment, que pouvais-je faire contre ça?  Il m'a blessé à longue distance, et ça s'est passé si vite que je n'ai rien pu faire.   ABSOLUMENT RIEN.  À part le regarder haineusement en essayant de bloquer le sang pour ne pas faire d'hémorragie,  qu'aurais-tu fais, toi?  Réfléchir à la prochaine action?  Je l'ai fait aussi, et ça a abouti à rien.  Je ne pouvais pas l'approcher, avec les... armes qu'il avait.  Si elles avaient réussi à me blesser à distance, je n'allais pas me tenir encore plus proches d'elles alors qu'elles pouvaient me faire encore plus mal.  Courir en rond pour éviter... peu importe ce qu'elles m'envoient dans le corps?  Je finirais par me fatiguer, d'autant plus que je ne cours pas très vite.  Ouais,  des genres de stratégies inutiles de ce genre ne cessaient de s'abattre dans ma tête tel une tempête en pleine mer, alors que Griffin ricana:

-Héhé... ça va t'en prendre des citrons pour te soigner la face, hein Suarez?

Il a parti à rire, et je me suis joint à lui.  C'est pas la première fois qu'on me fait allusion à ça.  Plein de champions l'ont fait, le premier étant Gabriel Von Normal, mon premier compagnon de cellule.  Je ne sais pas pourquoi c'est drôle, je ne sais même pas c'est quoi des citrons.  Encore moins pourquoi c'est drôle de dire que quelqu'un s'en ait mis dans l'œil.  Je n'en sais rien, mais cette histoire me fait bien rire pareil.  Peut-être parce que le rire des autres est contagieux?  Mouais, ça doit être ça...

Peu importe, on riait les deux comme... tiens je sais pas quel poisson te comparer.  Bon on riait comme des idiots, tiens.  C'est là que j'ai commencé à faire des théories sur les citrons.  J'avais bien le droit d'imaginer ce que ça pouvaient être, non?  J'en suis venu à ceci:  Les citrons sont des petits poissons aussi dangereux que des piranhas et qu'il était possible d'en manger parce que non seulement leur chair est vraiment délicieuse et cette espèce se reproduisait beaucoup trop, alors il n'y a pas de mal à en manger.  Moi je me disais que pendant notre bataille oubliée, j'ai dégoté un citron dans l'assiette de quelqu'un et que j'ai frappé Normal avec jusqu'à ce qu'il ait un œil au beurre noir.  À imaginer ce p'tit mousse au nez en l'air se faire massacrer à coups de poisson, j'ai ri de plus belle.  Jusqu'à en oublier que j'étais blessé et que je devais faire un peu attention à ce que je faisais.  Parce que soudainement, j'ai commencé à m'étouffer avec mon propre sang qui voulait bien être crachoté, apparemment.  Ouais, c'est un des défauts de la surface:  Elle semble avoir un plaisir fou à nous faire tousser, nous les Myacéniens.  Et pour une fois que je savais respirer l'air comme du monde, voilà que je crachais du sang pendant que le fou rire me prenait toujours dans les côtes.  

Tu parles d'une mauvaise posture, Ale!  Je comprends ce que Griffin ait fait par la suite...

_________________


Hi Di Ho, les pirates d'eau♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith Griffin

avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 20
Localisation : Derrière toi

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   Jeu 26 Nov - 14:49

Ce pauvre petit poisson n’a vraiment aucune chance de gagner, et vu comment il souffre je ne crois pas qu’il va tenir bien longtemps. Pauvre lui… si je m’écoutais, si j’étais gentil, j’achèverais ses souffrances ici et maintenant et tout irait bien, il ressusciterait avec un corps tout neuf et on partirait chacun de notre côté sans rancune. Sauf que voilà, je n’écoute pas. Et je ne suis pas gentil. Je m’amuse bien à enfin prendre ma revanche sur ce maudit champ de bataille, à avoir l’attention du public pour moi et moi seul et surtout, à enfin prouver que moi aussi je peux gagner des combats, que comparé à moi cet avorton de von Neurman fait bien pâle figure!

Tu seras fier, Spencer, n’est-ce pas? Ton père n’est pas un lâche, ton père n’est pas un faible, ton père aussi est capable d’écraser ses ennemis.

Assez ri, maintenant. Un sourire malsain apparait sur mon visage à moitié caché alors que je pointe lentement le canon de mon revolver en direction de la jambe du Myacénien, et le silence s’installe.

-À genoux, maintenant.

Je tire. Un de mes coups préférés, sans trop vouloir me vanter, où j’éclate le genou de l’adversaire, c’est pratique, rapide, efficace… pour moi c’est ce qui résume le mieux le combat aux pistolets, c’est pour ça qu’ils ont été créés, c’est pour ça qu’ils sont différents des mousquets et c’est pour ça que je les affectionne bien plus que ces derniers. Les mousquets, ce sont des armes de noble, faites pour achever, alors que les revolvers n’ont pas la même puissance, il faut se rapprocher, il faut faire souffrir avant de porter le coup final, sinon ça n’a pas le même impact. C’est ce qu’il y a à apprécier.
Je fais quelques pas en boitant en direction de mon adversaire, et lève mon deuxième revolver pour viser pile entre ses yeux sans pour autant tirer tout de suite. C’est bien trop vite… et je veux le voir réagir avant, qu’il hurle, qu’il pleure, qu’il me supplie, qu’il rit, j’en ai rien à faire. Qu’il trouve un moyen de contre attaquer même, le jeu n’en durera que plus longtemps, mais peut-être qu’au fond je suis juste tombé sur un mauvais poisson la dernière fois : celui-ci n’est pas un impassible, et je m’attends à le voir éclater pour de bon… au sens figuré, avant que moi je me décide de le faire au sens propre.

_________________
Spoiler:
 

Keith parle en #888833
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Underdog showdown! Alvaro vs Keith!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Underdog showdown! Alvaro vs Keith!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Another study time with you {PV Keith}
» Internet au service de la politique:Président Alvaro Colom accusé de meurtre
» Randal Keith Orton.
» KEITH PARKINSON
» Troc à sens unique [Alvaro]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiversia :: Zone de rp :: Quartier du Plastique :: Le Colisée-