Vous avez envie de sauver l'Univers mais vous ne savez pas comment faire ? Et si vous en deveniez le Champion dans notre Tournoi à la Tour du Multivers ?
 

AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [terminée] ▰ rayden is the new black.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayden Openshaw

avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 12/09/2015
Localisation : Probablement dans le Quartier du Sucre.

Feuille de route
Type de Combat: Esper
Rang: 0


MessageSujet: [terminée] ▰ rayden is the new black.   Sam 12 Sep - 15:08

▰ rayden is the new black.



nom ↘ openshaw
prénom ↘ rayden
âge ↘ quinze ans
sexe ↘ gargantuesque
univers ↘ britania | punk
aime ↘ lui-même | asseoir sa supériorité | le sexe | se dépenser | l'audace | l'illégalité | les sensations fortes en général | la nuit | manger | ne pas se prendre la tête
déteste ↘ les gens compliqués ou coincés | qu'on le prenne pour un gamin | le mépris | l'immobilité | la censure | la pudeur
style d'arme maîtrisé ↘ de simples poings américains, le plus souvent.

Force
⚫⚫⚫⚪⚪⚪⚪
Rapidité
⚫⚫⚫⚫⚫⚪⚪
Endurance
⚫⚫⚫⚫⚫⚫⚫
Réflexion
⚫⚫⚫⚫⚪⚪⚪
Courage
⚫⚫⚫⚫⚫⚫⚪
Hyperactivité
⚫⚫⚫⚫⚫⚫⚫⚫⚫⚫


physique ▱ a portrait about testosterone.

première approche.

↦ [ANNEXE 1 : BRÛLURES] ↤


Comment décrire Rayden sans parler de sa brûlure ? C'est le genre de chose qui attire l'œil instantanément. Impossible de la cacher même avec des vêtements, puisqu'elle remonte jusqu'au bas de sa joue. Elle est bien plus claire et rose que le reste de sa peau, et du fait du manque de soins, elle présente de nombreuses chéloïdes accentuant son aspect assez impressionnant. De toute manière, il se fait une joie de l'exhiber ; c'est sa fierté, sa blessure de guerre, sa virilité. Ceux qui la trouvent repoussante peuvent bien aller se faire voir. Mais il vous racontera plus tard comment il l'a eue. Seul inconvénient de cette blessure selon lui : son téton gauche a complètement brûlé et en a perdu toute sa sensibilité, à son grand dam.



de bas en haut.

Les cheveux de Rayden sont épais, souvent sales, légèrement bouclés, et toujours ébouriffés vers le haut. Ils sont d'un brun foncé assez simple et commun. Leur propriétaire a refusé de les teinter ou de leur donner une forme étrange comme le font la plupart des Punks, les appréciant comme ils sont ; mais comme il n'en prend pas vraiment soin, ils sont souvent un peu trop longs au niveau de la nuque et du contour de ses oreilles. Ses yeux, eux, sont ceux de son père, d'un vert vif et pétillant. Le genre qui peut, selon ses envies, percer votre âme, vous faire plier à sa volonté, ou vous séduire d'un seul regard. Ils en ressortent encore davantage de par le fait que sa peau est presque mate, en tout cas hâlée, et bronze facilement ; le contraste est également fort pour sa cicatrice.



corpulence.

De manière générale, il n'est ni maigrichon, ni une armoire à glace ; disons qu'il est dans la moyenne pour un garçon sportif de son âge - son corps est sculpté mais pas trop - avec une taille de 1m73 pour 57kg. En revanche, même de manière pas forcément visible, ses muscles sont développés et peuvent fournir un effort important et durable. Il n'est pas capable de soulever d'énormes charges ou de donner des coups très puissants ; mais il manie le poids de son corps avec aisance et équilibre, a une endurance impressionnante en partie aidée par son hyperactivité, et possède une souplesse insoupçonnée - surtout pour un garçon. S'il en avait envie, il pourrait se contorsionner dans des postures improbables, ce qui devient encore plus vrai à l'acquisition de son pouvoir.



enveloppe.

↦ [ANNEXE 2 : PROTECTIONS POUR LE COMBAT À L'ARRIVÉE SUR LA TOUR] ↤


Comme tout bon Punk, il porte des habits larges et usés, et des rangers élimées. Il change surtout son sous-vêtement et ses chaussettes, mais le reste doit souvent patienter… peut-être que son train de vie sur la Tour lui permettra de le faire plus souvent.



détails potentiellement importants.

Son groupe sanguin est O négatif, il est on ne peut plus gaucher, et… … ah. Le service de censure de la Tour m'informe, au grand regret de Rayden, que je n'ai pas le droit de parler de ce qui se trouve en-dessous de son boxer.





mental ▱ a thought about a bold one.

impression générale.

Difficile de ne pas se dire dès le premier entretien que Rayden est un gamin mal élevé. Il coupe la parole aux gens, se met toujours en avant, n'accepte pas qu'on lui refuse quelque chose, ne surveille pas son langage le moins du monde, n'a aucune pudeur et ignore le concept de propreté. Il n'a pas de tact non plus, ne voyant aucun intérêt à mentir à quelqu'un - surtout si c'est pour lui faire plaisir. Au contraire, il appuie sur les endroits qui font mal. Bref, rien de bien sympathique dans tout ça.

[vignettes à venir]

explication.

Pour le comprendre, il suffit de regarder au-delà de cette première approche. S'il est ainsi, c'est parce qu'il n'est pas une personne foncièrement gentille de base, mais pas seulement ; en effet, son éducation faite par son seule frère a reposé sur le développement de son instinct de survie, et non pas sur l'apprentissage des bonnes manières. Mais surtout, un TDA/H combiné à une surdouance lui seraient très facilement diagnostiqués par un spécialiste, et c'est ce mélange explosif qui surligne ses traits de caractère et les pousse à l'extrême.

[vignettes à venir]

↦ ANNEXE 3 : ENNEAGRAMME 1 ; 2 ↤


dimension relationnelle.

Tous ces aspects de sa personnalité en font un être assez imbu de lui-même. Sans parler d'admirer son reflet jour et nuit (il ne le ferait pas très longtemps !), il est têtu et borné au possible, accepte difficilement qu'on puisse contester ses décisions car "les siennes sont toujours les meilleures", et ne considèrera jamais qu'il ait pu vivre un échec ; il persévèrera jusqu'à atteindre son objectif, quoiqu'il doive faire, et le cas échéant, il trouvera toujours une excuse valable pour se justifier. Cette profonde assurance est un effet de son éducation, selon laquelle avoir confiance en soi est la clé pour réussir.
Cela peut paraître envahissant pour son entourage, et c'est souvent le cas ; mais ce trait lui confère également un charme puissant et certain, lui permettant aussi bien d'attirer que de dominer. Tel un mâle alpha, l'aura qu'il émet fait se taire chacun lorsqu'il hausse la voix (même quelques secondes lorsqu'il s'agit d'un adulte) et pèse sur son environnement selon les émotions, toujours contagieuses, qu'il transmet - qu'elles soient positives ou négatives. Quelque part, cela le rend aussi assez prévisible.
Mais ces aspects pourtant antipathiques font de lui un ami profondément fidèle. Car une fois qu'il a décidé qu'il aimait bien une personne, il ne la lâche plus, à moins qu'elle ne le vexe profondément, et retourne tous ces défauts (ou qualités ?) à son avantage. Il la soutient quoi qu'il arrive, la considérant comme faisant partie de son "gang", et positionne son insolence contre ses ennemis. A l'inverse, il s'acharnera contre ceux qu'il n'apprécie pas, souvent de manière personnelle et profondément cruelle, prenant un malin plaisir à les faire souffrir - physiquement ou mentalement, d'ailleurs. Bref, il vaut mieux être de son côté que contre lui.

[vignettes à venir]

approfondissement.

Il est pour l'instant trop immature pour vouloir s'engager dans une relation amoureuse, et a très peu, voir pas de meilleurs amis ; il n'ose pas se reposer complètement sur quelqu'un. Mais à vous de comprendre comment il fonctionne plus en détail, car il serait trop long de le développer ici. ~

[vignettes à venir]


histoire ▱ a story about survival.

Je fais partie de la génération née et élevée dans la période de conflits. Evidemment, les tensions entre les Nobles et les Punks sont là depuis longtemps, mais ça avait jamais été aussi sérieux.

Moi, je m'en foutais un peu. J'avais pas peur. Je voulais juste partir dignement, quand j'aurais terminé de survivre - quand je l'aurais décidé, quoi. L'honneur, c'est le plus important, c'est ce que mon frère m'a toujours appris. On peut pas mourir proprement si on s'est pas battu jusqu'au bout. Alors je me suis battu. Tous les jours.
Pas forcément contre des Nobles, b'sûr. Je parle en général. Même ma naissance a été une bataille. Ma mère était tarée, elle est vite morte d'une overdose - mon frère dit que c'est parce qu'elle s'est shootée pendant la grossesse que j'ai des trucs à la tête, d'ailleurs. Mon père, il voulait pas de moi, ni de tous les autres enfants qu'il a eus avant et après moi. Sauf que c'est Knox et moi qui avons eu le courage de le descendre. J'avais cinq ans, je crois. C'était dans la rue, on avait des pierres, il était par terre ; des gens sont venus nous aider, surtout des femmes qu'il avait séduites et engrossées pour les jeter deux jours après. Facile. Normal. Un jour banal dans notre quartier. Il risquait plus de nous emmerder, du fond de sa fosse.
Knox, c'est mon frangin, et vous pourrez pas rencontrer de personne plus badass de toute votre vie - à part moi, évidemment. Il a tout appris tout seul. Il avait aucun membre de sa famille pour l'aider, juste quelques voisins pour le nourrir et le soigner s'il avait pas réussi à le faire lui-même. Il sait tout faire pour survivre, de la cuisson d'un animal à la fabrications de vêtements, en passant par le vol, l'autodéfense et le rationnement des vivres. Et il m'a tout transmis, ou presque. On a à peu près onze ans d'écart, alors je suppose qu'il m'a pas élevé sans aide, mais quand même. C'était le seul à vouloir me garder, et il l'a fait, parce qu'il était déterminé. On a toujours vécu ensemble jusqu'à la Tour… où il m'a pas suivi. Mais je suis heureux que le destin ait décidé de le laisser se reposer, pour une fois.

Bref, du coup, mon enfance était cool. D'habitude, les bâtards de Punks comme nous sont rejetés à peu près comme les bâtards de nobles, mais Knox, qui a une 'aura' un peu comme la mienne, avait réussi à se faire une place dans ce monde pourri. Alors on s'est vite endurcis, surtout quand j'ai grandi. On avait un avantage sur les autres grâce aux livres que Knox ramenait quand il volait dans les maisons des Nobles. Ça s'appelle l'éducation, que Knox il a dit. Enfin c'était surtout de belles histoires sur le fonctionnement du corps et d'autres sciences trop cool, qu'il me lisait parce que j'avais du mal à apprendre à le faire moi-même. Ça nous a donné une puissance que les autres avaient du mal à égaler, sans ces connaissances.
On a intégré un de ces espèces de gangs qui se partagent les tâches pour survivre, et c'est devenu notre quotidien. Nous, on était pas protecteurs ou bons professeurs ; alors on volait, et je tapais aussi. Knox voulait pas se salir les mains, mais quand les boss ont vu que j'avais pas peur et pas froid aux yeux, ils m'ont appris l'art de l'intimidation - vous savez, dans les cas où un mec a pas payé ses dettes par exemple. J'ai adoré. Ça doit être dans mes gènes.
Pour le vol aussi, j'avais des facilités. Je suis rapide et agile, alors j'allais dans les recoins difficiles et je me cachais bien. Mais je me déconcentre facilement, à cause de mes troubles, et même dans ces cas-là, j'avais du mal à m'en empêcher. Du coup, un jour, ça m'a coûté un énorme pan de peau.

J'avais sept ans, pas plus. Y'avait un sale riche qui sortait en balade, alors on s'était infiltrés dans la cuisine, en pensant qu'il s'était tiré. Mais il avait oublié quelque chose, et il est revenu alors qu'on était pas encore sortis.
Moi, je bouffais un truc dans un coin. Les autres ont commencé à se tirer, j'ai mis un peu de temps à réagir et ils ont dû revenir pour me tirer avec eux. Le Noble a attrapé une énorme marmite de bouillon, il pensait tous nous avoir… sauf que j'étais devant les autres, et je me suis tout pris dans le ventre. Ils m'ont tiré assez vite pour qu'on se casse, mais le mal était fait, j'étais ébouillanté.
Je m'en suis remis, mais ça a évidemment pris du temps et des larmes. Je crois que le pire pour moi était l'immobilité, pour ne pas faire bouger les pansements sur les cloques. J'en ai bavé. Alors j'allais pas le laisser s'en tirer comme ça, hein ?


▬ ▬ ▬ ▬

|Annexe ○ WARNING : contient du langage cru et des scènes de violence|:
 

▬ ▬ ▬ ▬

Bref. A part ça… je crois que globalement, le début de mon adolescence a été la meilleure partie de ma vie. Je commençais à avoir un réel impact sur mon gang, mes décisions étaient au moins entendues, sinon écoutées. Je prenais lentement confiance en moi. Les gens de mon âge faisaient plus que participer à mes bêtises, ils me suivaient comme un leader. Et ceux qu'étaient pas contents de me voir monter en puissance… ils se battaient avec moi. C'était mon quotidien, et je l'adorais. L'adrénaline m'animait absolument tout le temps. J'avais pas un moment d'ennui.

Oh, et puis j'ai découvert le sexe, aussi. Mes hormones m'ont travaillé plus vite que la plupart des autres garçons, et je le voyais bien. La majorité d'entre eux avait peur de s'aventurer parmi les filles… en même temps, les Punks femelles qu'on fréquentait, c'était pas les droguées battues par leur mari comme ma mère : c'était des vraies dures, autant voir plus que les mecs. Perso', j'ai tenté ma chance, au risque de me faire jeter. Ben voilà qu'elles m'ont traité comme un petit frère et qu'elles m'emmenaient faire plein de conneries avec elles ! C'était pas exactement ce que je voulais, mais franchement, je m'en accordais bien.
Et puis finalement, y'en a une qui a fini par s'intéresser à moi. Elle devait avoir… quinze, seize ans ? Je sais plus. Je me souviens même pas de son nom. Mais c'était pas une fille dégueulasse, on va dire. Moi j'avais douze piges, j'crois, peut-être plus mais pas tellement. Elle m'a probablement offert le meilleur souvenir de ma vie. Je me rappellerai toujours de cette puissance que j'ai ressentie, de ce sentiment de tout contrôler, de ce bonheur parfait… et depuis, je peux plus m'en passer. C'est comme ça, c'est ce qui me satisfait le plus, et c'est un plaisir que j'ai pas besoin de voler pour obtenir.
Quand Knox l'a appris (les rumeurs vont vite), la première chose qu'il a faite, ça a été de m'asseoir devant lui et de me débiter un discours interminable sur le consentement mutuel, le partage du plaisir, tout ça. C'est que notre père a violé sa mère à lui, alors il est assez sensible avec ça. Mais j'ai compris la leçon. Gentil, pas toucher si refus bien montré. Je peux être lourd exprès, mais je suis sage, c'est promis.

Bref, avec tout ça, on a pas trop senti la guerre arriver. Ça a été assez brutal d'entendre, d'un coup, les gangs parler d'assaut. Je me suis renseigné, et… on allait passer à l'attaque.
J'ai pas réfléchi, je suis directement allé attraper une arme. Knox a été complètement pris au dépourvu, je crois bien que c'est la seule fois que je l'ai vu avoir peur. Probablement à cause de moi. Et le rassurer, lui dire que j'allais revenir entier, ça a pas marché. Au final, il a décidé que c'était plus prudent de venir avec moi.
On se doutait bien qu'on avait aucune chance. Mais j'aurais jamais cru que ça allait être une catastrophe pareille. On se faisait abattre comme des pigeons, un par un. C'était la pire mauvaise idée du siècle.

J'avais jamais regretté une seule de mes décisions avant. Si j'avais fait ou dit quelque chose, alors j'avais toujours eu raison de le faire. Mais sur ce coup, j'ai merdé. Complètement.
J'aurais jamais dû laisser Knox m'accompagner.
Quand il me lisait les livres de sciences, l'impression que ça me donnait, c'était qu'on est juste un tas de cellules qui a la chance éphémère d'avoir conscience qu'il existe. Ephémère, parce qu'une simple petite balle dans la tête nous fait perdre cet aspect-là, nous renvoie à l'état de pure matière sans vie, sans esprit. Knox est redevenu un tas de matière, ce jour-là, rien de plus.

J'ai fait en sorte que ce soit pareil pour les coupables. Justice a été faite. C'est cet aspect implacable dans mes actes qui a poussé les forces à l'œuvre à m'envoyer sur la Tour, j'en suis certain. J'ai toutes mes chances, là-bas. Et je compte bien le montrer à tous ceux qui se mettront en travers de mon chemin.




Ton pseudo : Abstracted End ; pour faire court, End ou Time.
Ton âge : 16 ans.
Expérience RP : 3 ans maintenant.
Tu nous as connu comment ? J'suis une ancienne de NA, d'abord.
Ton avatar : lifty&shifty © happy tree friends
Saint code du règlement : Mauvais code. Meilleure chance la prochaine fois/SBAFF/ okayokay... *Olivia Stash se casse et emporte le code avec elle.*
Un mot à rajouter ? xxx



Dernière édition par Rayden Openshaw le Dim 8 Nov - 12:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leet Saddler

avatar


Messages : 42
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Partout et nul part

Feuille de route
Type de Combat: Technophile
Rang:


MessageSujet: Re: [terminée] ▰ rayden is the new black.   Lun 21 Sep - 21:11

Du nouveau par ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayden Openshaw

avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 12/09/2015
Localisation : Probablement dans le Quartier du Sucre.

Feuille de route
Type de Combat: Esper
Rang: 0


MessageSujet: Re: [terminée] ▰ rayden is the new black.   Sam 31 Oct - 10:52

FICHE TERMINÉE. ENFIN.
... alors je commence par m'excuser auprès des admins pour le temps que j'ai mis à finir, j'aurais probablement dû attendre que ce soit fait avant de m'inscrire... enfin bref, maintenant c'est fait.

Par contre, les vignettes du caractère (toutes étant dessinées par Oscar Fownes, il faut le préciser) ne sont pas encore prêtes, mais comme il s'agit de personnalisation uniquement et que l'essentiel est normalement là, je voulais savoir s'il était possible d'être validé après vérification de la cohérence et tout ça, mais sans lock la fiche, pour que je puisse les rajouter quand elles seront faites ? Ou est-ce que je dois attendre de les avoir rajoutées ?

Merci d'avance ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Miller

avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 17/04/2015
Age : 20
Localisation : En train d'embêter Leet

Feuille de route
Type de Combat: Artofan
Rang:


MessageSujet: Re: [terminée] ▰ rayden is the new black.   Lun 2 Nov - 21:41

Coucou !
J'ai eu le temps de lire ta fiche et tout semble bon. Leet et moi avons juste relevé un passage vers la fin où tu parles d'une pénurie et ça semble un peu sorti de nulle part vu qu'elle n'est pas mentionnée dans la fiche de Britania. Il faudrait corriger ce détail et après tout sera bon.

Pour ce qui est des vignettes, on laissera ta fiche déverrouillée et tu pourras modifier. Tu n'auras qu'à nous faire signe lorsque tu auras tout fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayden Openshaw

avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 12/09/2015
Localisation : Probablement dans le Quartier du Sucre.

Feuille de route
Type de Combat: Esper
Rang: 0


MessageSujet: Re: [terminée] ▰ rayden is the new black.   Dim 8 Nov - 12:58

Fiche modifiée ! o/ J'ai recalé son histoire à l'époque de la guerre entre les Punks et les Nobles, en espérant que ce soit mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Stash

avatar


Messages : 89
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 20
Localisation : Dans un recoin sombre

Feuille de route
Type de Combat: Technophile
Rang:


MessageSujet: Re: [terminée] ▰ rayden is the new black.   Mar 10 Nov - 5:51

Voilà ! Fiche validée. ^^
Je te laisse le sujet déverrouillé et tu feras signe quand tu auras mis toutes les vignettes qu'il te manque.
Bon rp !

_________________
« Allez, vivants, luttez, pauvres futurs squelettes. »

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wagesofsin.creerforum.com/
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [terminée] ▰ rayden is the new black.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminée] ▰ rayden is the new black.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donak Black. [Fiche Terminée.]
» Narcissa Black [Terminée]
» Noctis Black's story [Terminée... 'fin il me semble ^^]
» Black bird singing in the dead of night [Livre 1 - Terminé]
» New codex black templar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiversia :: Personnage et Gestion :: Fiche de Personnage et Prédéfinis :: Fiches Terminées-